Sécurité électrique


SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

Les risques encourus avec une installation électrique non sécurisée sont nombreux, surtout avec la multiplication des appareils électriques et donc des puissances utilisées depuis ces dernières années.

Rappel :

Depuis le 1er janvier 2009, le diagnostic électrique est obligatoire pour la vente d’un bien et complète le dossier technique de celui-ci. Cela permet à l’acheteur de connaître plus amplement le bien qu’il convoite et l’étendue des éventuels travaux à réaliser.

Si votre logement est en sécurité électrique ou mieux s’il est aux normes, cela lui confère une réelle plus-value lors de sa vente.

MISE AUX NORMES ÉLECTRIQUES

Posséder une installation électrique conforme à la norme de sécurité NF C 15-100 est nécessaire pour vous prémunir des risques de dysfonctionnements électriques (électrocution) et d’accidents domestiques (incendie).

La norme prévoit les points essentiels :

  • votre installation électrique doit être raccordée à la terre
  • votre tableau électrique  doit être aux normes et l’ensemble de vos circuits électriques doivent être protégés.  La mise en place d’un disjoncteur différentiel va permettre la coupure du courant en cas de contact accidentel avec un câble électrique.
  •  vos prises et interrupteurs anciens ou défectueux doivent être aux normes.
  •  la salle de bain est un lieu particulièrement sensible. C’est un lieu humide où le risque électrique est très élevé. Cette pièce doit donc être particulièrement protégée.
  •  les pièces doivent avoir le nombre de prises de courant minimum requis par la norme pour éviter l’usage excessif et dangereux de multiprises.
  •  les pièces doivent avoir au moins une prise de communication RJ45 qui pourra faire passer le téléphone, la télévision, l’internet (norme obligatoire pour tout logement neuf depuis le 1er janvier 2008